dimanche 29 mai 2016

Dimanche 30 mai 1999 : Moirans-en-Montagne - Les Crozets.

Huit mois plus tard.
C'est avec Oscar, jeune chien de race golden retriever âgé de 10 mois, que nous allons continuer nos randonnées sur le GRP. Nous avons dû nous séparer de Crunchi, devenant dangereuse : elle avait sérieusement mordu Viviane en octobre dernier.
L'itinéraire devient commun avec celui du GR 9 (sentier Jura - Côte d'Azur). Nous suivons donc les marques blanches et rouges de ce GR. Cela ne nous empêche pas de nous égarer à la sortie de Moirans-en-Montagne, à la recherche du sentier, mal balisé. Nous le retrouvons sur la route des Crozets.
Par une sente très raide en lacets, il gravit la montagne jusqu'à un petit col. Viviane est loin derrière ... Au sommet, nous nous engageons dans un chemin forestier qui gagne une ferme au lieu-dit « les Communs ». Alors que nous passons le long de la maison, un gros briard noir s'attaque à notre chien et le mord. Oscar, une « crème » de chien qui ne connaît pas l'agressivité et ne pense qu'à jouer, en est abasourdi !
Nous sommes à proximité du Pont des Arches, site archéologique remarquable par la présence de piscines gallo-romaines. Nous traversons le ruisseau d'Héria et montons en forêt. Nous rejoignons une route forestière et gagnons le lac d'Antre, aux eaux mystérieuses et profondes, entouré de sapins et dominé d'un noir rocher.
Après l'avoir contourné, nous laissons le GR 9A, une variante du GR 9, s'éloigner vers le sud. Il fait chaud et Viviane décide qu'Oscar est fatigué (elle aussi, je pense) et qu'ils vont m'attendre là.

Traversant un ruisseau, je quitte le fond de la combe et je m'engage dans une forêt de sapins que je parcours en 3/4 d'heure. Je débouche du bois près de la ferme de la Grande Maison. Je parcours des prairies, passe devant la ferme de la Montagne. A cette altitude (840 m), le paysage change : tourbières et pâtures défrichées où commence à pousser la grande gentiane.
Je rejoins une route au sud des fermes « Sur Montmain », où je retrouve une de nos voitures. Non loin de là, le GRP quitte le GR 9 et retrouve son balisage jaune et rouge.
Le GRP se poursuit à peu près sur la route départementale. Je rejoins alors en voiture Les Crozets.

Je retourne chercher Viviane et Oscar qui m'attendent aux abords du lac d'Antre.
Nous rentrons à Arinthod à 14h30.


*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire