dimanche 29 mai 2016

Dimanche 16 août 1998 : Belvédère de Château-Richard - plage de la Mercantine.

Ce matin, nous marchons avec Véronique, une copine d'Alexia.
Les GRP descendent vers le lac de Vouglans, effectuent une grande boucle et s'engagent dans un beau sentier en sous-bois bordé de buis qui longe la falaise en dominant le lac.
Des promeneurs arrivent en face de nous avec leur chien. Crunchi s'élance. Elle attaque l'autre chien lui aussi en liberté. Les deux bêtes disparaissent dans les buis. Je me lance à leur poursuite, me jette dans les buissons pour les séparer. J'en ressors en sang, avec Crunchi qui a sérieusement mordu son congénère. Ce ne sont pas les chiens mais les épines qui m'ont mis dans cet état ! Quant à l'autre chien, il est bon pour une visite chez le vétérinaire. Décidément, il va falloir faire de plus en plus attention, avec notre danger public ! Maintenant, ce sera la laisse, définitivement.
Nous atteignons le pont de la Pyle. Ce pont, en béton pré-contraint, franchit en son milieu la retenue de Vouglans, constituant un record dans cette technique, avec des portées centrales de 110 mètres de large. Etrangement maudit, ce pont fut détruit sept fois au cours des siècles et chaque fois reconstruit.
Nous traversons l'Ain sur le pont de la Pyle et empruntons sur l'autre rive une route panoramique. Puis nous grimpons au flanc d'un vallon par un chemin de terre pour atteindre le plateau. Là, nous retrouvons la variante qui permet de faire le tour complet du lac de Vouglans et qui se dirige au nord vers le moulin de la Fraite. Les deux GRP, eux, se dirigent au sud sur les plateaux bordant le lac. Ils passent successivement à deux belvédères qui dominent un méandre. Par un beau parcours dans les buis, ils longent des enclos de chevaux et retrouvent la route panoramique. On arrive alors à l'entrée de Maisod.

Viviane, fatiguée, nous attend là. Véronique et moi continuons avec Crunchi par un chemin en corniche sous forêt. Encore environ deux kilomètres et on atteint le village de vacances du Mont-du-Cerf. Le village est peuplé de vacanciers. Lors de notre passage en février lorsque nous parcourions le GRP du lac de Vouglans, il était alors désert. Quel contraste !
On rejoint l'ancienne RN 470 qui reliait Lons-le-Saunier à Saint-Claude avant la mise en eau du barrage. Elle traversait alors la rivière au fond des gorges de l'Ain. Elle est maintenant noyée.
On descend alors à la plage de la Mercantine, aménagée pour la baignade et les sports nautiques. On retrouve une de nos voitures.

Nous retournons alors chercher Viviane qui nous attend en terrasse d'un café à Maisod. Puis nous rentrons manger à Arinthod.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire