dimanche 29 mai 2016

Dimanche 15 février 1998 : Grange Marleille – Maisod.

Ainsi que d’habitude, navette avec deux voitures.
Nous avons failli rester coincés avec le Trafic sur une petite route enneigée et glacée près de la grange Marleille.

Promenade d'après-midi sur le GRP.
Nous nous engageons sur la route forestière de la Refrèche : route étroite à flanc de falaise où nous avions ragé tout à l’heure et qui descend au bord du lac. Puis le sentier remonte vers une table de pique-nique où sont arrêtés des randonneurs. Crunchi fonce brusquement. Nous ne la connaissons pas encore. Heureusement, sinon nous serions moins tranquilles ! Très affectueuse avec les humains, elle cherche des chiens, mais pas pour leur faire la fête ! Nous le saurons plus tard.
Le sentier longe le lac et rejoint en deux km la route forestière du Chenet. On croise un molosse, heureusement rappelé en laisse lui aussi, bien mieux éduqué que notre chienne ! Par moments, on aperçoit le lac dans un grand méandre. Nous rejoignons la départementale 301 : jonction avec le GRP Tour de la Région des lacs.
Par un chemin dans les buis et les genévriers, les deux GR nous mènent à la plage de la Mercantine, lieu aménagé pour la baignade et les sports nautiques. A cette époque de l’année, la plage est déserte, seulement parcourue par quelques promeneurs avec leurs chiens. Vite, la laisse…
On traverse la plage sous les pins et l’on remonte vers la D301 qui se dirige vers le plan d’eau.
C'est l'ancienne RN 470 reliant Lons-le-Saunier à St-Claude avant la mise en eau du barrage. Elle descendait au fond des gorges de l'Ain pour traverser la rivière. Cette route est maintenant noyée sous 70 mètres d'eau.
On atteint les bungalows du village de vacances du Mont-du-Cerf. Curieuse impression. On traverse sous les pins le village désert. En été, ici, c’est bourré de monde…
On longe alors le lac en corniche sur plusieurs kilomètres ; on rejoint un belvédère aménagé avec une aire de pique-nique. Par la R.F. de la Fratte, les deux GRP montent en lacets jusqu’à l’entrée de Maisod, village qui vit au rythme du plan d’eau. Encore un chemin en corniche sous forêt, et on rejoint la route panoramique. De nouveau de la neige. Tiens, voici la voiture…

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire