dimanche 29 mai 2016

Mardi 25 juillet 1995 : Carrefour du Valresson - Pressiat.

En convalescence à Arinthod après une opération pour une hernie discale en juin, j’effectue aujourd’hui ma première sortie importante.
A 9h40, je commence à marcher au départ du carrefour du Valresson. Belle journée d’été en perspective.
Je descends sous bois au fond d’un vallon. A cette heure, il fait encore relativement frais.
Le sentier part à l’assaut d’une falaise, débouche près d’une Vierge, à proximité d’une grotte. Ça grimpe encore sur le plateau jusqu’à Dingier. Après le village, je continue sur une petite route qui remonte dans les prés fleuris vers la crête. Il commence à faire plus chaud.
Je repasse un court moment dans le département du Jura (là où le goudron s’arrête) et monte sur la colline à 509 m. A nouveau dans l’Ain, je chemine maintenant dans un paysage de plateaux de type karstique où le calcaire affleure : végétation rase en raison du manque d’eau (qui s’infiltre au lieu de rester dans le sol). Le véraire blanc et des orchidées fleurissent sur la pelouse. Entre les genévriers et les murets de pierre, j’arrive à un col sur une route départementale. Des chevaux sont en pâture.
J’emprunte en face un chemin en plein soleil, sur les flancs arides du mont Myon. Je gagne avec plaisir la lisière du bois. Je m’y arrête pour manger une orange.
Le GR va alors monter vers le mont Myon, cheminer dans des pâtures. Après le sommet (648 m), lieu d’envol de deltaplanes, il redescend à flanc de colline : belle vue sur la Bresse.
J’atteins un vallon latéral. Une route monte de Pressiat.

Par cette route, je descends à pied au village. Je retrouve Viviane qui m’y attend à 12h30. Nous mangeons dans un petit restaurant local, avant de partir récupérer le Trafic et rentrer à Arinthod.

 *****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire