dimanche 29 mai 2016

Dimanche 5 mars 1995 : Le Chanelet - Montagna-le-Reconduit.

Je commence à marcher à 12h15 au départ du Chanelet. Je traverse le hameau. Le GR suit d’abord la route en bord de falaise puis monte dans la rocaille jusqu’au belvédère de la Croix de Gizia : vue sur la magnifique reculée de Gizia. J’entre alors en forêt et me dirige toujours vers le sud, monte à 600 m et débouche dans des prés. Il commence à venter et à pleuvoir (mi-pluie, mi-neige).
Peu après, le GR pénètre dans le département de Saône-et-Loire. Il va parcourir quelques kilomètres sur la seule petite frange de contreforts jurassiens de ce département, dans une avancée bourguignonne à l’est de Cuiseaux. Il passe au hameau de la Grande Forêt, rejoint un relais de télévision avec une table d’orientation : vue sur la ville de Cuiseaux et sur la Bresse. J’entre à nouveau en forêt puis traverse bois et prés. Une rafale de neige blanchit rapidement le paysage lorsque j’arrive aux fermes Marie. Je traverse les bâtiments, remonte dans les pâtures et poursuis sous forêt.
A un carrefour de routes, je repasse dans le département du Jura. Je descends alors par un large chemin et rejoins bientôt, à 16h, Montagna-le-Reconduit : village reconstruit après une épidémie de peste près de la source du Besançon, à flanc de vallon, au débouché des gorges de ce ruisseau.
J’attends alors Viviane dans le village, près du lavoir, essuyant quelques giboulées de neige. La sciatique due à l’hernie discale commence à me faire mal et m’oblige à boiter.

Viviane arrive un peu plus tard, et nous rentrons à Arinthod pour la nuit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire